Infamous Offspring

MISE EN SCÈNE ET CHORÉGRAPHIE Wim Vandekeybus 

COCRÉÉ ET INTERPRÉTÉ PAR Iona Kewney, Maria Zhi Tortosa Soriano, Lotta Sandborgh, Cola Ho Lok Yee, Samuel Planas, Rakesh Sukesh, Paola Taddeo, Adrian Thömmes, Hakim Abdou Mlanao

TEXTE Fiona Benson 

MUSIQUE Warren Ellis/Dirty Three, ILA.

CONCEPTION SONORE DU FILM Arthur Brouns

ASSISTANCE ARTISTIQUE ET DRAMATURGIE Margherita Scalise 

MOVEMENT ASSISTANCE Maria Kolegova, Alexandros Anastasiadis

CONCEPTION DES COSTUMES Isabelle Lhoas 

ASSISTANCE COSTUMES Susanne Fischer

SCÉNOGRAPHIE Wim Vandekeybus

RÉALISATION DES DÉCORS ET CONSEIL Schröder, Pepijn Mesure et KVS

INGÉNIEUR DU SON ET OPÉRATEUR VIDÉO EN DIRECT Schröder 

CONCEPTION DES ÉCLAIRAGES Wim Vandekeybus et Benjamin Verbrugge 

ÉCLAIRAGE EN TOURNÉE Benjamin Verbrugge 

SUPERTITRES Heleen Schepens

TRADUCTIONS Flavia Casini (italien), Anne Vanderschueren (français), Alex Stockman & Kim Schepens (néerlandais)

PRODUCTION Heleen Schepens  

TOUR MANAGERS Heleen Schepens, Kenneth Raemaekers

DIFFUSION Julia Bouhjar

CONSEIL SUR LA MYTHOLOGIE Nadia Sels 

REMERCIEMENTS Jerry Killick, Matteo Principi, Louis Kubben

PHOTOS Wim Vandekeybus, Danny Willems

PRODUCTION Ultima Vez 

COPRODUCTION : Teatro Comunale Di Ferrara, Théâtres de la Ville de Luxembourg, KVS 

AVEC LE SOUTIEN DE  « Tax Shelter » du gouvernement fédéral belge, Casa Kafka Pictures Tax Shelter autorisée par Belfius. La compagnie Ultima Vez bénéficie du soutien de la Communauté flamande et de la Commission communautaire flamande de la Région de Bruxelles-Capitale 


REMERCIEMENTS FILM ET CAPTATION


RÉALISATEUR Wim Vandekeybus 

SCÉNARIO Wim Vandekeybus et Fiona Benson 

FILM PRODUIT PAR lesmecs, Ultima Vez

PREMIER ASSISTANT RÉALISATEUR ET DIRECTEUR VISUEL Fernando Vandekeybus 

DOP Dries Vanderaerden 

DIRECTION ARTISTIQUE Jara Vlaeminckx/cachet

MAQUILLAGE Tine De Sauter

COSTUMES Isabelle Lhoas 

CAST Israel Galván, Daniel Copeland, Lucy Black, Thi-Mai Nguyen, Cola Ho Lok Yee, Iona Kewney, Paola Taddeo

Infamous Offspring (c) film still by Wim Vandekeybus

Une famille moderne et hétéroclite inspirée de la mythologie grecque, tel est le point de départ d’Infamous Offspring, la nouvelle création de Wim Vandekeybus. Accompagné d’une nouvelle équipe de danseurs et d’acteurs et en collaboration avec la poétesse Fiona Benson, le chorégraphe s’aventure dans le labyrinthe des mythes anciens. Sur scène comme à l’écran, la danse fusionne avec la poésie pour créer un monde nouveau et singulier.

Le monde mythologique grec est éternel : les récits universels dépeints tout au long de l’histoire sont issus de narrations lointaines et demeurent d’actualité. De nombreuses variantes continuent d’exister simultanément, formant l’essence même de la mythologie.

Comme l’explique l’écrivain Roberto Calasso, « tout ce qui arrive, arrive de telle ou telle façon, ou de telle autre façon.
Si, par quelque perversité de la tradition, une seule version d’un événement mythique nous parvient, elle est comme un corps dénué d’ombre, et nous devons nous efforcer de retracer cette ombre invisible dans notre esprit. »
C’est dans ce contexte multidimensionnel qu’émerge l’espace propice au développement de l’imagination artistique et que se déploie l’univers d’Ultima Vez.

Daniel Copeland et Lucy Black jouent respectivement le rôle du père/de Zeus et de la mère/de Héra, qui, n’apparaissant qu’à l’écran, demeurent des parents divins distants et inaccessibles. À leurs côtés, la légende du flamenco Israel Galván
incarne le meilleur ami de la famille/Tiresias, le prophète aveugle qui ne communiquera avec les artistes présents sur scène qu’à travers le rythme et le langage corporel.

Les récits anciens se construisent autour des divinités, comme autant de projections d’expériences humaines puissantes. Zeus et Hera se placent à l’épicentre du panthéon grec, entourés d’une foisonnante progéniture. Dès lors, comment ces descendants se situent-ils entre eux et par rapport à leurs parents ? Ils forment ensemble une famille composite, démontrant chacun leurs forces, leurs ambitions, leurs faiblesses. La jalousie, l’adultère, la cupidité ainsi que d’autres caractéristiques humaines sont instillés et amplifiés à travers des personnages auxquels le spectateur peut s’identifier.

Héphaïstos développe des compétences exceptionnelles en tant que forgeron des dieux. Le laissé-pour-compte devient alors le seul et unique travailleur qualifié et indispensable.

Dans ce spectacle, Héphaïstos est incarné par Iona Kewney, peintre et contorsionniste écossaise, qui transpose les principales caractéristiques du dieu du feu infirme dans un langage imaginaire. Tous les frères et sœurs divins sont interprétés sur scène par de jeunes danseurs internationaux, qui élargissent le regard sur la mythologie grecque pour embrasser une approche plus large, à la fois contemporaine et universelle.

Fiona Benson, une poétesse dont l’imagination torturée s’imprègne de lyrisme avec solennité, a revisité la mythologie et imaginé le texte du spectacle. Dans ses écrits, tels que Vertigo&Ghosts (lauréat des prestigieux Forward Prizes), le contemporain et le mythe se font toujours mutuellement écho. Avec Infamous Offspring, Fiona Benson fait ses débuts au théâtre : la poésie, comme la danse, est une forme d’expression abstraite qui permet de transmettre quelque chose sans le prononcer littéralement.

Comme dans plusieurs de ses œuvres précédentes (Blush, Puur, Traptown), Wim Vandekeybus développe la narration visuelle à travers plusieurs médias : le cinéma coexiste avec la performance scénique, la danse avec la parole. Tous ces langages se renforcent mutuellement et se complètent pour créer une signature unique et reconnaissable en tout temps.

Agenda